De Cathy Cassidy.

Paru en 2014.

300 pages en tout, car il y a des recettes et des tests.

Lieu : Angleterre et Australie

Coeur Vanille

Je tiens d'abord à m'excuser de mon GROS retard mais avec les fêtes, je n'ai pas eu trop le temps, mais, j'ai quand même bien avancé en lecture et je pourrai tout à fait me rattraper!!

Honey, l'aînée des Tanberry (voir les autres tomes de la saga "Les Filles au Chocolat") part rejoindre son père en Australie après avoir causé  trop de dêgats en Angleterre.

Là-bas, elle a la surprise de découvirir Emma, la nouvelle copine de son père.

Elle entre donc dans sa nouvelle vie de luxe et avec un père très absent . . .

Et dans sa nouvelle école : WillowBank, une école pour fille et très stricte.

Honey survit quand même grâce à Tara et Bennie, ses deux nouvelles amies.

Elle a décidé qu'elle tournerait definitivement la page et se réinventerait une nouvelle Honey plus sage en Australie.

Honey se crée donc un nouveau compte SpiderWeb (je crois que c'est une sorte de Facebook si vous voulez).

Mais très vite, son compte se fait pirater . . .

Le pirate publie des photos très vulgaires sur son compte et va même jusqu'à bloquer ses soeurs et à les choquer en publiant des photos qui les touchent particulièrement.

Honey est coincée. Avec un père qui ne veut rien entendre . . .

"Je clique sur le profil de ma soeur et sursaute, horrifiée, en découvrant des scènes de guerres atroces. Cadavres, blessures, mutilations . . . ça me soulève le coeur.

-Oh mon dieu. . .  je murmure.

-Pourquoi ? répète Skye. Je ne comprends pas! On a essayé d'effacer les photos mais elles reviennent sans arrêt.

Le profil de Cherry est recouvert d'extraits de mangas ultra violents ; celui de Coco, d'images d'animaux victimes de cruautés. En larmes, je clique sur celui de Summer, et c'est encore pire : femmes obèses, squelettes, enfants mourant de faim. A chaque fois, j'apparais comme l'auteur de ces publications."

Le livre était très captivant, on entrait dans la peau du personnage et on ne pouvait plus s'arrêter. Je ressentais vraiment les émotions.

Ma note : 17/20